Risques professionnels et vaccinations

La grippe, d’après une enquête du Ministère de la Santé et de la Sécurité Sociale, est responsable de 24 millions de journées de travail perdues, d’où l’intérêt de la vaccination grippale des personnes dont les professions interviennent de façon majeure dans la vie d’un pays.

Autre que cette vaccination, différents vaccins sont recommandés dans le domaine professionnel.

Personnels de santé

Vaccinations obligatoires

Vaccin

Vaccin

  • Diphtérie : à l’embauche si la vaccination date de plus de 10 ans
  • T. Polio : tous les 10 ans
  • Typhoïde : à l’embauche, puis tous les 5 ans jusqu’à 35 ans, tous les 5 ans pour le personnel de laboratoires
  • B.C.G. ou I.D.R. + : jusqu’à 25 ans ; le B.C.G. est aussi obligatoire pour le personnel manipulant des denrées alimentaires

Vaccinations recommandées

  • Hépatite B : 3 injections à moins d’intervalle, rappel un an après puis tous les 5 ans pour :
    • personnel des services à risques :
      • hémodialyse
      • réanimation
      • chirurgie
      • stomatologie…
    • personnel de laboratoires manipulant du sang ou ses dérivés :
      • hématologie
      • biochimie
      • anatomie pathologique
      • cytologie
    • personnel transportant des produits sanguins
    • élèves des écoles d’infirmières et de laborantines, étudiants en médecine
  • Rubéole : personnel féminin jusqu’à 45 ans avec sérologique préalable.

Autres catégories professionnelles

 

Vaccinations recommandées

  • Tétanos : tout individu, tous les 10 ans
  • Leptospirose :
    • égouttiers
    • employés de voirie
    • gardes-pêche
    • travailleurs agricoles (en particulier des rizières)
  • Brucellose :
    • personnels de laboratoires
    • abattoirs
    • vétérinaires et services vétérinaires
    • agriculteurs en zone d’endémie
  • Rage :
    • services vétérinaires
    • personnels de laboratoires manipulant du matériel contaminé ou susceptible de l’être
    • équarisseurs
    • personnels des fourrières
    • naturalistes
    • taxidermistes
    • gardes-chasse
    • gardes forestiers
    • personnel des abattoirs
  • Rubéole : personnel féminin en contact avec les enfants (éducation nationale, crèches…) jusqu’à 45 ans avec sérologie préalable.
  • B.C.G. : personnel travaillant en milieu insalubre jusqu’à l’âge de 25 ans

Certificats de vaccination

A l’entrée dans les écoles de santé publique.

L’article 19 de l’arrêté du 13 juin 1983 fixe les certificats de vaccinations requis à l’entrée dans les écoles de santé publique.

La vaccination antivariolique n’est plus exigée et la vaccination T.A.B. l’est uniquement pour les écoles de laborantins.

Règlement régissant les vaccinations en médecine du travail

reglement

  • Articles L 241-1 et suivant du Code du Travail
  • Décret du 20 mars 1979 : stipulent l’importance de la prévention dans la surveillance de la santé des salariés dont le médecin du travail à la charge
  • Arrêté du 13 mars 1965 et Décret du 19 mars 1965 : précisent le rôle de l’État en cas d’accident pour les vaccinations obligatoires
  • Loi du 18 mai 1975 : supprime le décret précèdent poursuite du médecin vaccinateur en cas de faute professionnelle
  • Articles L 215 à 218 du Code de la Santé Publique : rendent obligatoire la vaccination B.C.G. de certaines professions
  • Arrêtés du 26 février 1965, du 10 mai 1965 et du 12 juillet 1965 réglementent et fixent les modalités de la vaccination B.C.G.

Ajouter un commentaire