Tous savoir sur l’immunoglobuline

Les immunoglobulines ont des vertus thérapeutiques qui peuvent vous être utile, il est donc important de tous savoir sur ce type de thérapie.

Purpuras thrombopéniques et gammaglobulines

Le traitement des purpuras thrombopéniques par des immunoglobulines intraveineuses utilisées à la dose de 400 mg/kg par jour pendant 5 jours, représente une acquisition tout à fait récente.

Ce traitement est surtout destiné aux sujets présentant un échec aux autres thérapeutiques et, éventuellement, à la couverture du risque hémorragique pour une intervention chirurgicale.

Les mécanismes d’action de ce traitement restent encore discutés.

Réactions adverses aux immunoglobulines

L’injection de gammaglobulines standard, par voie intramusculaire, n’est généralement suivi d’aucun incident notable.

La voie intramusculaire est contre-indiquée chez les sujets ayant un traitement anti-coagulant ou en cas de diathèse hémorragique à cause du risque d’accidents hémorragiques qu’elle peut provoquer ; dans ce cas, il est préférable d’administrer les gammaglobulines par voie endoveineuse.

Deux types de réactions sont signalés :

  • Les réactions locales
  • Les réactions générales

Les réactions locales

Les réactions locales immédiates, à type de douleur et de rougeur. La réaction urticarienne, observée dans certains cas, est due non pas à la fraction immunoglobuline mais à une allergie du receveur vis-à-vis de l’agent de conservation : le merthiolate.

Les réaction générales

Les réactions générales très rares peuvent être précoces ou tardives, à type d’hyperthermie, d’arthralgie, de frissons ou de dyspnée, accompagnées, dans certains cas, de céphalées et de vomissements.

Des réactions anaphylactiques sont exceptionnellement signalées. Elles sont le plus souvent dues à l’injection, par inadvertance, directement dans un vaisseau de gammaglobulines à usage intramusculaire qui contiennent des agrégats d’IgG activateurs du complément.

Quelques propriétés des immunoglobulines

Immunoglobuline

Immunoglobuline

IgG IgA IgM IgD IgE
Taux g/l  12

(6,5 – 14)

2,2

(1 – 4)

1,2

(0,5 – 2,2)

0,025

(0,003 – 0,114)

0,0003

(0,0001 – 0,001)

Poids moléculaire  155000  170000 920000 160000 195000
Constante de sédimentation  7 S  7 S

(9 à 17 S)

19 S 7 S 8 S
 Demi-vie jours 24 sauf IgG 3 9j 6 5 4 sérum 2 à 3 j

peau : 9 à 14 j

 synthèse mg/kg/j  42  21  4 0,4 ?
 Présence dans les sécrétions  –  ++
 Lyse bactérienne  +  + ++ ?  ?
 Activité virale  +  ++ + ? ?
 Fixation du complément  +  0 +++ 0 0

Ajouter un commentaire