Vaccinations et médecine sportive

La pratique habituelle d’activités sportives expose le sujet qui s’y adonne à des ennuis multiples traumatiques ou autres.

La médecine sportives

La médecine du sport a pour tâches de :

  • vérifier l’aptitude
  • contribuer à l’orientation
  • contrôler l’entraînement du sportif
  • prévenir la survenue d’accidents ou de maladies post-traumatiques

Alors que bien souvent le sportif recherche la forme physique, il se soucie fort peu de ses vaccinations.

Chez l’enfant sportif, les vaccinations sont réglementées par la loi à 4 vaccinations obligatoires.

En revanche, chez l’adulte, la plupart des vaccinations ne sont plus obligatoires et beaucoup d’entre eux échappent à la vaccination.

Ainsi, la vaccination antitétanique est primordiale chez le sportif car le bacille tétanique vit surtout à la surface du sol.

La plaie la plus minime peut être la porte d’entrée du bacille et le sportif est particulièrement exposé au tétanos du fait des plaies fréquentes qu’il contracte sur la pelouse ou sur la cendrée des stades.

Pour les pratiquants des sports aquatiques, le risque de poliomyélite est très important et la vaccination est fortement recommandée.

La vaccination antituberculeuse (B.C.G.) doit être administrée chez tout sportif dont les tests tuberculiniques sont négatifs.

D’autres vaccins utiles

D’autres vaccinations peuvent, dans certains cas, être utiles :

  • le vaccin antidiphtérique
  • le vaccin contre l’hépatite B
  • le vaccin typhoïde Vi
  • Une vaccination non obligatoire, mais qui paraît très souhaitable, est celle contre la grippe.

On sait qu’une grippe et sa convalescence peuvent perturber toute une saison sportive ; le vaccin doit être renouvelé régulièrement tous les ans, dès le début de l’automne.

En ce qui concerne les voyages internationaux, les mêmes vaccinations obligatoires sont demandées aux sportifs, c’est-à-dire :

  • le vaccin antiamaril
  • anticholériques
  • une chimiothérapie spécifique qui peut être indiquée pour la prévention de certaines maladies tropicales

Ainsi, grâce à la vaccination, le sportif a le moyen de se préserver contre un certain nombre de maladies, dont certaines sont redoutables.

Pour le sportif, la vaccination sera donc un élément indispensable à la pratique de son sport favori.

En effet, la bonne santé est une des conditions nécessaires à la pratique du sport.

La vaccination constitue une garantie, lors d’une compétition, contre le risque de survenue de certaines maladies infectieuses que l’on prévient par une vaccination.

Ajouter un commentaire