Vaccinations et service national

Le Service de Santé des Armées a, parmi ses missions, la charge d’assurer la prophylaxie des maladies contagieuses dans les armées et, en même temps, l’immunisation vaccinale des appelés en pratiquant ou en complétant les vaccinations légales réglementaires.

Les vaccinations prescrites en milieu militaire comportent, en dehors de toutes contre-indications vaccinales :

Armée

Armée

Vaccinations légales obligatoires prévues par la loi

  • la vaccination antivariolique
  • la vaccination anti-typhoïdique seule (non associée aux paratyphoïdes A et B)
  • la vaccination antitétanique et antidiphtérique
  • le B.C.G en cas de réaction tuberculinique négative
  • la vaccination antipoliomyélitique

Vaccinations de caractère réglementaire inhérentes aux objectifs des Armées

Dans certaines conditions épidémiologiques ou géographies, certaines vaccinations peuvent être prescrites par décision ministérielle. Parmi ces vaccinations, citons les vaccinations :

  • antiamarile
  • anticholérique
  • anti-méningococciques

Toutes les autres vaccinations ne sont pas obligatoires

Toutes les autres vaccinations ne sont pas obligatoires dans l’armée, mais certaines peuvent relever de cas particuliers à savoir :

  • les vaccinations anti-grippale
  • anti-coquelucheuse
  • anti-rubéoleuse
  • anti-rabique
  • anti-ourlienne

Depuis janvier 1981, un certificat médical de fin de service où sont consignés non seulement les résultats des examens systématiques et les faits pathologiques mais aussi la nature et la date des vaccinations reçues pendant cette période est remis à l’appelé au moment de la visite médicale de fin de service.

Calendrier des vaccinations dans l’Armées

Vaccination à l'Armée

Vaccination à l’Armée

J0 Intradermo à la tuberculine à 10 unités

1er injection de vaccin typhoïdique monovalent sans A et B

1er injection D.T. Polio

J3  

Lecture de l’intradermo

Vaccination B.C.G. si ce test est négatif

J28 + 7  

2ème injection de vaccin typhoïde monovalent

Contrôle clinique de l’évolution du B.C.G.

 J70 + 14  

3ème injection de vaccin typhoïde monovalent

2ème D.T. polio

A la libération, lors de l’opération de fin de service
Rappels : Vaccin typhoïde monovalent, vaccin tétanique

Pour satisfaire aux obligations vaccinales pendant la période d’incorporation, le déroulement des actes vaccinaux se fait selon le protocole ci-dessous.

L’association entre un vaccin typhoïdique inactivé monovalent ou un vaccin typhoïdique Vi avec un vaccin poliomyélitique est compatible ; seul le vaccin T.A.B. a un effet immunodépresseur vis-à-vis des vaccins poliomyélitiques.

Ce calendrier peut subir des modifications en fonction des antécédents vaccinaux, en cas d’une vaccination de rappel ou d’une vaccination antipoliomyélitique complète.

Cependant, il est important de signaler qu’un certain nombre de jeunes échappent aux obligations vaccinales en raison de la possession, par les recrues, de certificats médicaux délivrés par des praticiens civils attestant une vaccination récente complète ou l’existence de contre-indications légales.

Grâce au calendrier vaccinal adopté, les jeunes recrues acquièrent, pendant leur séjour dans l’armée, un niveau immunitaire tout à fait satisfaisant qui devra être maintenu par des rappels ultérieures.

 

Ajouter un commentaire